Production durable

Les entreprises productrices ont une grande responsabilité, pas uniquement envers la qualité de leurs produits, leur personnel ou leur région, mais également envers l'environnement car elles font souvent partie des grands consommateurs d'énergie. L'efficacité énergétique et une gestion consciente des ressources dans la production ont par conséquent une influence d'autant plus grande.

Depuis 2006, Kneipp porte une attention particulière aux conditions de production durables. Nous avons intensifié nos efforts, appliqué de nombreuses mesures et contrôlé leur succès par une surveillance continue. Dans notre Rapport sur le développement durable de Kneipp, nous faisons régulièrement un compte-rendu de ce qui se fait chez nous. Les responsables du développement durable chez Kneipp mettent tout en œuvre pour que la marque respecte au mieux l’environnement.

 

 

Ce que nous avons mis en œuvre : les exemples les plus importants

  • Besoins en électricité

    Besoins en électricité

    • En octobre 2010, l'approvisionnement en électricité a basculé pour tous les sites de production vers l'électricité obtenue par énergie hydraulique.
    • En 2012, Kneipp a installé dans la production une commande de la lumière du jour et de détection de présence sur les chaînes de production. À cela s'ajoute l'utilisation de technologie LED aux différents postes de travail, par exemple dans la fabrication en série ou dans l'éclairage des issues de secours.
    • En 2015, les installations de ventilation des bâtiments ont été rénovées, ce qui s'est accompagné d'une augmentation considérable de l'efficacité énergétique. Malgré une forte augmentation des quantités produites, la consommation énergétique est restée au même niveau.

  • Consommation de gaz

    Consommation de gaz

    •  Dès le début des années 2000, la production de l'énergie de chauffage nécessaire est passée du chauffage au mazout à la technologie de la valeur calorifique du gaz naturel. Lors de la combustion du gaz naturel, la quantité de polluants produite est sensiblement moindre que lors de la combustion du mazout. De même, le volume de CO2 produit par unité énergétique est plus faible en comparaison avec la combustion du mazout.
    •  En 2014, Kneipp a installé un système de production d'air comprimé dont la chaleur perdue est directement injectée dans le système de chauffage, ce qui diminue donc les besoins en énergie de chauffage classique.
    •  En 2015, le projet de rénovation d'une installation de ventilation a été concrétisé. Dans le cadre de ce projet, Kneipp a pris d'autres mesures de récupération de chaleur. Ainsi, la consommation de gaz a pu presque être maintenue au même niveau malgré une augmentation des temps de production.

  • Utilisation de l'eau

    Utilisation de l'eau

    Chez Kneipp, l'eau du robinet fait l'objet d'un nettoyage et d'une déminéralisation de longue haleine. Elle fait partie intégrante de quelques produits Kneipp en tant qu'« eau déminéralisée ». Par ailleurs, l'eau est utilisée pour le nettoyage, le refroidissement, l'arrosage des jardins ou les sanitaires.

    Tandis que la consommation totale d'eau augmente en raison de quantités de production plus élevées, l'efficacité de l'eau s'est continuellement améliorée en raison des différentes mesures prises. Depuis 2009, les besoins en eau par tonne de marchandises en vrac ont pu sensiblement être réduits.

  • Émissiosn de CO2

    Émissiosn de CO2

    Contrôle

    Depuis 2006, la société Kneipp GmbH exploite un système de gestion environnemental certifié ISO 14001. Celui-ci est évalué tous les ans par des auditeurs externes de DQS GmbH, la société allemande de certification de systèmes de gestion et les données recueillies sont vérifiées.

    En outre, après l'avoir fait en 2011, Kneipp a revérifié son empreinte carbone également en 2015. La société Climate Partner a pour cela contrôlé les émissions de CO2 de tous les sites allemands et du parc automobile de Kneipp également. Le résultat détaillé de l'évaluation est disponible dans le Rapport de durabilité de Kneipp.

    Réduire

    Selon ce rapport, 901 tonnes de CO2 ont été émises en 2015 par combustion de gaz et par le parc automobile. Ainsi les émissions de CO2 ont augmenté de quatre pourcent en comparaison avec la même période de l'année précédente. En référence aux quantités de marchandises en vrac produites, les émissions de CO2 ont toutefois constamment chuté depuis 2009.

    Ceci a été obtenu, d'une part grâce à une consommatiion de gaz plus efficace et d'autre part grâce à l'utilisation par Kneipp dans son parc automobile de véhicules équipés de la technologie moderne de rejet des gaz d'échappement. Les employés sont par ailleurs tenus d'éviter de prendre l'avion pour leurs rendez-vous d'affaire et si possible d'utiliser le train ou de pratiquer le covoiturage.

    Compenser

    Les émissions de CO2 ne peuvent pas totalement être évitées dans la production. Par conséquent, Kneipp s'est décidé pour la compensation d'émissions non évitables. En 2015, cela a été une réussite totale pour la première fois pour l'ensemble des émissions de CO2 du parc automobile y compris les émissions générées par la combustion de gaz.

    Projets de compensation

    Le premier projet de compensation de Kneipp GmbH se trouve à l'est du Mozambique. Dans la province de Sofala, l'organisation non lucrative Associação Envirotrade Carbon Livelihoods (AECL) exploite en collaboration avec le gouvernement de la province de Sofala, le Parc national de Gorongosa et la commune de Nhambita un programme de sylviculture et de reforestation1.

    Depuis 2016, la société Kneipp GmbH soutient un nouveau projet de compensation : Protection de la forêt - Isangi REDD+, Congo2. La zone du projet se situe dans le territoire d'Isangi, au nord-est de la République démocratique du Congo, entre le fleuve Congo et un des affluents, le Lomami.

    La République démocratique du Congo héberge la deuxième plus grande forêt tropicale du monde. Celle-ci est menacée de déforestation illégale. Ce projet se consacre à la protection de plus de 185 000 hectares de surface de forêt intacte et donc du maintien de la biodiversité locale. En font partie les espèces menacées comme les éléphants des forêts, les pantères noires et les chimpanzés bonobos.

    La réduction d'émissions issues de la déforestation et de la dégradation des forêts (REDD) est une stratégie essentielle de protection du climat de l'ONU qui doit aider à arrêter la destruction des forêts mondiales. En plus d'éviter la déforestation, les projets REDD+ tiennent compte du rôle de la protection des espèces, du développement des groupes de population lacale et de la production de revenus.

    L'activité du projet améliore la qualité de vie des communautés locales dans les 21 localités de la région du projet. Cela se réalise par la formation, l'amélioration des pratiques agricoles, les programmes de santé et les nouveaux emplois comme le contrôle des surfaces forestières. Avec la construction d'un pont et d'une route, l'accès aux marchés en dehors de la surface du projet a été amélioré, le salaire de six instituteurs et d'un directeur d'école a également été financé par le projet.

    Résumé des effets du projet de protection climatique :

    • Protection de la forêt
    • Protection de la biodiversité locale, y compris les espèces animales menacées
    • Disponibilité de prestations de santé de base comme de l'eau potable propre et des antibiotiques
    • Soutien des communautés locales par le maintien de leur patrimone traditionnel, culturel, spirituel et religieux

Ceci pourrait également vous intéresser :

Nos emballages

Une chose est sûre, chez Kneipp nous veillons à avoir le moins d’emballage possible. Cependant, dans un souci de durabilité, de nombreuses choses sont à prendre...

Emballons

Nos achats

Les ingrédients végétaux sont à la base de tous les produits Kneipp. Le contrôle de l'origine et des conditions de culture de ces matières premières est donc...

Directives pour les matières premières

Production durable

Économie, écologie et social : le développement durable va bien au-delà de lumières que l’on éteint. Nous nous efforçons chaque jour de donner l’exemple et...

Le Développement Durable chez Kneipp