Végétarien et végétalien

Plus de la plante, moins de l’animal.

Sebastian Kneipp

Bien que Sebastian Kneipp n’était ni végétalien ni végétarien, il était lui aussi grand amateur d’aliments végétaux. Il y a longtemps que ces modes d’alimentation alternatifs ne sont plus uniquement réservés aux défenseurs des flocons d’avoine ou aux sorcières herboristes. Même les restaurants offrent de bons plats à ceux qui ne mangent pas de viande et les supermarchés sont bien achalandés en légumes et Co. D’où vient cet enthousiasme pour une alimentation sans viande ou sans aliment d’origine animale ?

Heureux sans viande – les raisons pour lesquelles manger végétarien ou végétalien est si sain

Plus jamais de steak ? Plus jamais de saucisse ? Pourquoi les végétariens et végétaliens renoncent-ils donc à manger de la viande ? Les raisons sont multiples et dépassent la simple pitié pour les animaux. La consommation régulière de viande peut entrainer de nombreuses maladies comme le cancer, la goutte, l’ostéoporose, les maladies cardiovasculaires ou le diabète.

Inversement, une alimentation végétarienne ou végétalienne équilibrée peut non seulement empêcher ces maladies, un mode d’alimentation sans viande peut même les prévenir — il est donc doublement sain.

Sauver le monde – pourquoi manger végétarien ou végétalien est écologique

De plus, un mode de vie végétarien ou végétalien ménage l’environnement : la production de viande entraine le déboisement des forêts (tropicales) et nécessite d’énormes quantités d’eau. Un kilo de viande de bœuf coûte 15.000ִ litres d’eau.

La consommation de viande mène aussi à une augmentation du CO2, contribuant ainsi au changement climatique. Un kilo de viande produit 36 kilos de dioxyde de carbone. Autrement dit, la production annuelle de dioxyde de carbone d’un mangeur de viande (1,82 t) correspond presque au double de celle d’un végétarien (moins d’une tonne). Ceci parce que les animaux ont besoin d’une grande quantité de fourrage qui doit être cultivé. Or les forêts déboisées à cet effet produiraient normalement de l’oxygène et lieraient l’oxyde de carbone. }De plus, à lui seul un animal lâche des centaines de litres de méthane dans l’atmosphère.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Les Superaliments

Les superaliments sont d’actualité ! Mais que se cache-t-il derrière ces aliments si prometteurs ? Y a-t-il des alternatives plus locales qu’exotiques ?

Les Bienfaits de superaliments

Les produits végétaliens chez Kneipp

Vous êtes végétalien ? Dans de nombreux produits, Kneipp n'utilise pas de composants animaliers.

Aperçu du produit

Les 5 piliers de Kneipp

La pensée globale de Sebastian Kneipp (1821-1897) est aujourd’hui plus actuelle que jamais et reste un exemple à suivre en matière de médecine naturelle.  

L’enseignement de Kneipp