Douche écossaise

La douche écossaise est bonne pour la santé et peut être agréable si on fait un effort sur soi-même et si on ne se laisse pas effrayer par l'eau froide. Le principe est le même que pour les applications traditionnelles de Kneipp : l'alternance froid-chaud de l'eau contracte et dilate les vaisseaux sanguins, ce qui agit positivement (de manière indirecte) sur le système immunitaire, le métabolisme, la circulation, la régulation thermique du cœur et sur notre humeur. La douche écossaise est donc recommandée surtout en cas d'hypertension.

La différence entre la douche écossaise et les affusions classsiques de Kneipp réside dans le fait que les affusions de Kneipp sont toujours effectuées avec un seul jet d'eau et que le film hydrique qui en résulte est utilisé sur la peau. Avec la douche, l'eau vient au contraire en jets isolés sur la peau selon le principe de l'arrosoir.

  • Douche écossaise : l'appliquer correctement

    Douche écossaise : l'appliquer correctement

    La douche écossaise commence par l'eau agréablement chaude à très chaude. Ensuite, vient la partie où il faut surmonter sa frousse. Mettre alors l'eau sur frais à froid, de préférence la placer sur jet, et commencer avec les pieds : commencer par l'extérieur du pied droit (l'endroit le plus éloigné du cœur), puis doucher à l'extérieur droit jusqu'à la hanche. De là, passer à l'intérieur de la cuisse et de nouveau diriger le jet sur le pied et passer le jet sur le pied gauche.

    Si on est alors vraiment plein d'entrain, ce sera au tour des bras : commencer par le dos de la main droite et passer le jet jusqu'à l'épaule. Ensuite, rafraîchir le long de l'aisselle à l'intérieur du bras jusqu'à la paume de la main. Ce que la douche écossaise nous apprend à faire : gémir, geindre et chanter à pleins poumons (sans blague !). Comme cela, on est prêt pour le deuxième tour. Car en règle générale, il faut pratiquer la douche écossaise deux fois.

  • Douche écossaise et refroidissement

    Douche écossaise et refroidissement

    En cas de fièvre, on ne devrait pas se doucher du tout... et pas de douche écossaise non plus. À vrai dire, il est trop tard pour renforcer le système immunitaire qui ne fonctionne qu'en mode prévention. En cas de refroidissement sans infection, cela dépend de la personne : si on est un pratiquant chevronné de la douche écossaise, on peut essayer avec prudence, sinon il vaut mieux se doucher sous une eau qui a une température agréable.

     

     

Ceci pourrait également vous intéresser :

Peau sèche après la douche

La douche dessèche-t-elle la peau ? Comment l'en empêcher ?

Éviter la eau sèche après la douche

Comment choisir les produits de douche

Il y a produit de douche et produit de douche : lequel convient à tel ou tel type de peau ?

Choisir un produit de douche

La douche et refroidissement

Peut-on se doucher si on a un refroidissement ? Les douches froides aident-elles ?

Douche et refroidissement

Conseils pour la douche

Douche chaude, douche froide, le matin ou le soir, tous les jours ou pas...se doucher s'apprend également.

Se doucher enfin correctement