Les superaliments

Une fois que le printemps est arrivé, c’est le temps des récoltes des « superaliments ». Mais qu’appelle-t-on vraiment un superaliment et quels sont ceux que l’on peut trouver dans les magasins ?

“Les superaliments”: un terme markéting

La notion de superaliment qualifie ces produits particulièrement sains pour l’organisme et riches en vitamines, oligoéléments ou minéraux. Mais il n’y aucune définition du terme qui soit assez claire et ce n’est pas étonnant puisque ce dernier nous vient du domaine marketing et qu’il n’est soumis à aucune règlementation. Cependant les superaliments existent bien, il s’agit principalement de variétés très saines de fruits et de légumes dont beaucoup sont disponible dès avril.

Privilégier l’agriculture locale

Il est préférable de privilégier les circuits courts et les produits issus d’une agriculture locale qui ne parcourent pas des milliers de kilomètres à travers le monde avant de finir sur les étals des supermarchés puis dans nos assiettes. Au final, un superaliment n’a pas besoin d’être exotique comme les graines de chia ou de quinoa, nous bénéficions localement de produits tout aussi riches et sains à retrouver chaque semaine au marché.

Riche en protéines, faible en matière grasse : le champignon

Les champignons issus d’une agriculture locale sont par exemple des superaliments. Ils sont riches en minéraux, en vitamines et en protéines. Ils contiennent également de la provitamine D, que l’organisme convertit en vitamine D. L’organisme ne peut pas produire cette vitamine lui-même, toutefois c’est très important pour la densité osseuse.

 

Faible en calories et équilibrée : l’asperge

Les amoureux de l’asperge peuvent profiter de leur légume préféré à partir de mai durant la haute saison. L’asperge n’a pas seulement bon goût, c’est un légume considérablement sain.

L’asperge est particulièrement attrayante à cause de son fort taux en minéraux, en effet, elle contient du potassium et du calcium, elle est également très riche en vitamines. Les vitamines A et E luttent contre l’action des radicaux libres et prévient le cancer, la vitamine K protège l’organisme des infections fongiques. L’effet amincissant et absorbant de l’asperge est d’autant plus bénéfique pour les gens en surpoids. 

 

Riche en fer : l’épinard

L’épinard est très utile si vous êtes anémique. En comparaison avec d’autres légumes il est bien plus riche en oligoéléments et en fer que les autres. Afin d’être en pleine santé, l’organisme a besoin d’un apport suffisant en fer pour permettre de produire assez de corpuscule qui permet de transporter l’oxygène dans le corps.

L’épinard contient aussi d’autres nutriments tels que le potassium, le magnésium et la vitamine C qui sont essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. Ces derniers renforcent le système immunitaire et peuvent notamment prévenir le cancer. Il n’y a donc pas de raison de vous en priver ni d’éviter d’aller chaque semaine faire votre marché en fruits et légumes locaux, c’est votre corps qui vous remerciera.

 

Ceci pourrait également vous intéresser :

Végétarisme et véganisme

Une alimentation végétarienne et végétalienne est de plus en plus au cœur des préoccupations actuelles : mais en quoi cela consiste-t-il vraiment ?

Voir nos produits

Les 5 piliers de Kneipp

Les préceptes de Sebastian Kneipp restent aujourd'hui encore un exemple en médecine naturelle.

L’ENSEIGNEMENT DE KNEIPP