Notre histoire

1890

Sebastian Kneipp fait la connaissance du pharmacien wurtzbourgeois Leonhard Oberhäußer. Persuadés tous deux des bienfaits des méthodes thérapeutiques naturelles, ils deviennent bons amis et partenaires. Ils mettent au point des formules à base d'huiles essentielles de plantes et d'autres composants entièrement naturels, qui aujourd'hui encore sont à la base des produits Kneipp.

1891-1897

En 1891, Sebastian Kneipp remet le fruit de ses longues années d'étude entre les mains de son ami et associé Leonhard Oberhäußer, en lui légant le droit exclusif (c'est-à-dire dans le monde entier et pour toujours) de développer, fabriquer et commercialiser les produits pharmaceutiques ainsi que les aliments diététiques « sous le nom et l'image du pasteur Sebastian Kneipp ». Avec ce contrat, ils posent tous les deux la première pierre de Kneipp®.

Jusqu'en 1897, suivront d'autres déclarations et contrats de confirmation et d'élargissement. Les comprimés Kneipp contre la constipation sont le premier produit fabriqué dans la pharmacie Engel de Wurtzbourg sous le nom de Kneipp. Suivent rapidement thé, jus de plantes, poudre de plantes, tintures, extraits huileux et « spécialités » (spécialités pharmaceutiques), vin de romarin, Magentrost (elixir pour l'estomac) et Flatuol. Leonhard Oberhäußer s'occupe de l'expédition des produits Kneipp.

1897-1919

À la mort de Sebastian Kneipp en 1897, Leonard Oberhäußer continue à fabriquer des remèdes et des produits de soin suivant les formules de Kneipp et contribue à faire connaître les produits au-delà des frontières également.

1919 - 1945

La société est baptisée « Kneipp-Mittel-Zentrale ». Au cours de la deuxième génération, Hermann Oberhäußer, le fils de Leonhard Oberhäußer occupe la direction de l'entreprise. Kneipp-Mittel-Zentrale est florissante et possède ses propres locaux situés à Ludwigstraße 9, en face du théâtre de la ville. À partir de 1920, les produits sont livrés aux pharmacies également.

1945-1951

Après la nuit de bombardement, peu de temps après la fin de la Seconde Guerre Mondiale en mars 1945 et la quasi destruction totale de la ville de Wurtzbourg, la société s'installe provisoirement sur le terrain de la fabrique de vinaigre de Wurtzbourg.

Les usines Kneipp se séparent de la pharmacie Engel et deviennent une entreprise indépendante. Luitpold Leusser, le neveu de Hermann Oberhäußer et sa fiancée (et future épouse) Mareille Bene prennent la direction des usines Kneipp.

S'ensuit plus tard la création d'une SNC, dont les associés égaux en droits sont Hermann Oberhäußer et Luitpold Leusser. Erika Oberhäußer, la fille de Hermann Oberhäußer suit son père en 1951, mais se retire par la suite de la direction active de l'entreprise.

1951 – 1979

Au cours de la troisième génération, le pharmacien sénateur Luitpold Leusser dirige l'entreprise qui est alors baptisée « Kneipp-Heilmittel-Werk ». En 1958, la société emménage dans un ancien local d'excursions à Steinbachtal 43 (Wurtzbourg) qui devient le siège jusqu'en 2013. De même en 1958, une maison achetée à Bad Wörishofen est transformée en guichet d'informations pour la population : c'est la « Wörisana-Haus ». À partir de 1960, le pharmacien Leusser organise tous les ans à Bad Wörishofen des symposiums pour les médecins et les pharmaciens sur le thème « La thérapie de Kneipp ».

Dans les années 1970, le grand « boom » démarre. Les canaux de distribution sont élargis aux droguistes et aux commerces de détail de produits alimentaires. Le chiffre d'affaires annuel double et passe d'environ quatre millions à plus de 50 millions de Deutsche Marks par an. Pendant cette phase, une nouvelle usine est construite à Wurtzbourg-Heidingsfeld et une filiale est créée en Hollande.

1979-1996

À partir de 1979, la production a lieu sur le site de Wurtzbourg-Heidingsfeld. Là, sont fabriqués des huiles pour le bain, des sels de bain et des jus de plantes. À Steinbachtal 43, une petite division du bain est installée avec des baignoires afin de tester les nouvelles préparations. Plus tard, intervient la construction d'un centre de santé Kneipp où sont effectués des massages, des applications de boue minérale et des applications Kneipp par un personnel médical spécialisé. À la fin des années 1980, s'y ajoutent un sauna et un bain turc.

En 1980, Luitpold Leusser crée à Bad Wörishofen une fabrique de thé à partir de l'entrepôt de livraison existant. Pour quelle raison ? Parce qu'il est d'avis que les usines Kneipp doivent également être solidement ancrés à Bad Wörishofen, les ateliers de Sebastian Kneipp.

En 1991, la fabrique de thé est entièrement détruite dans un incendie dévastateur. Dès la reconstruction du bâtiment, la production y redémarre pleinement dès 1992.

1996-2001

Luitpold Leusser décède le 23 octobre 1996. Son épouse Mareille Leusser, Erika Oberhäußer et sa nièce Susanne Boecker (fille den Gisela Bolch, née Oberhäußer) et son époux Fritz Boecker prennent la direction des usines Kneipp.

Les usines Kneipp créent des filiales aux États-Unis, en Suisse et en Autriche. Dans cette phase, les usines Kneipp se transforment en un site de production moderne avec un entrepôt central à Ochsenfurt-Hohestadt à proximité de Wurtzbourg. Les laboratoires pour les contrôles qualité, le développement analytique, la division Recherche et Développement, les autorisations de mise sur le marché des médicaments et la médecine ont également été transférés au nouveau site en 1999/2000.

2001

Mareille Leusser et Erika Oberhäußer quittent la société.

La société PAUL HARTMANN AG de Heidenheim entre dans le capital de Kneipp. Le GROUPE HARTMANN détient 80 % des parts de l'entreprise, Susanne Boecker 20 %.

Au début de 2002, Fritz Boecker quitte la direction, suivi de Susanne Boecker un an plus tard. La consolidation de l'entreprise internationale est considérablement élargie.

2005

Le 11 mai, Dietmar J. Salein prend la tête des usines Kneipp.

S'ensuit une nouvelle orientation stratégique et un repositionnement de la marque conformément à l'idée directrice « Kneipp agit. Depuis 1891. » en se concentrant sur le noyau cible d'origine, le groupe des 50 ans et plus.

2008

La société PAUL HARTMANN AG prend les 20 % des parts de Susanne Boecker dans Kneipp et devient à 100 % actionnaire majoritaire de Kneipp.

2008

Baptême du site Kneipp de Hohestadt à « l'usine Oberhäußer », en présence de Madame Erika Oberhäußer comme signe extérieur d'estime des origines des usines Kneipp et de la performance de la famille de fondateurs Oberhäußer.

2010

La première boutique Kneipp ouvre dans un point de vente d'un centre commercial. À partir de 2011, Kneipp applique le concept d'ouverture de boutiques physiques en Allemagne et en Autriche. Il existe désormais dix boutiques Kneipp présentant la gamme complète des produits Kneipp.

2013

Application du concept de site et concentration de tous les secteurs de production et d'administration sur le site d'Ochsenfurt-Hohestadt.

2016

Christoph Hirschmann et Frank Titus remplacent Dietmar Salein à la direction du Groupe Kneipp. Les nouveaux dirigeants se partagent la mission d'obtenir d'autres succès avec la marque Kneipp et le Groupe Kneipp. La base de leur action est toujours la mission du fondateur, Sebastian Kneipp.

Ceci pourrait également vous intéresser:

125ans d'expertise naturelle

Créés en 1891, la marque et les produits respectent les 5 pilliers de la philosophie de Sebastian Kneipp.

En savoir plus

Sociétés membres

Bien que les produits Kneipp soient « Made in Germany », l’entreprise est active dans le monde entier.

Les partenaires Kneipp dans le monde

Nos valeurs

La société Kneipp agit et produit conformément à la philosophie de Sebastian Kneipp.

Découvrir la philosophie